Bienvenue sur le site du “placard à BD”.
Ce site, c’est le lieu où je peux exposer mes bandes dessinées, celles qui restent habituellement au fond dudit “placard” et qui n’en sortent que lorsque je décide de les feuilleter à nouveau.
C’est donc l’occasion pour moi de vous faire partager ma passion en partageant mes coups de cœur avec vous, que vous soyez passionnés comme moi ou simple curieux attirés par l’éclat des bulles.

François de Vaucelles

Depuis quand cet amour de la bande dessinée ? J’ai envie de dire que, comme Obélix, je suis tombé dedans dès mon plus jeune âge. Comme beaucoup, j’ai commencé par lire les quelques bd qui se trouvaient sur mon chemin, chez mes parents, chez mes copains, à la bibliothèque… J’ai donc commencé mon apprentissage en lisant les bd des autres ce qui a eu l’avantage de m’ouvrir à tous les genres sans distinction.

C’est seulement lorsque j’ai commencé à acheter mes premiers albums que j’ai commencé à choisir mes lectures et à affiner mon style. On y retrouve “Tanguy et Laverdure”, “Blake et Mortimer”, “Spirou et Fantasio”, “Lucky Luke”, “Michel Vaillant”, “Gaston Lagaffe”, “Ric Hochet” … 
Et oui, mes premiers héros faisaient partie du courant dit de la bande dessinée “franco-belge” celle qui prédominait dans ma prime jeunesse.

Et cela va changer dans les années 80 quand je vais commencer à m’intéresser à d’autres styles qui font leurs apparitions. Je vais découvrir de nouveaux univers, de nouveaux auteurs , plus engagés, plus novateurs, moins conciliants : Comès, Hugo Pratt, Tardi et surtout des auteurs américains tels qu’Alan Moore et ses fameux “watchmen”. A partir de là, la passion pour la bd ne va plus me quitter même si elle va s’accompagner de quelques désagréments bien connus de tous bédéphiles : le manque de place pour entreposer mes précieux et les convocations régulières chez mon banquier pour régulariser des découverts trop fréquents 🤔 .

Pendant longtemps, le monde de la bande dessinée était considéré comme un art mineur qui était exclusivement réservé aux enfants. Cette image a été longue à rectifier pour enfin donner ses lettres de noblesse à cet art qu’on nomme désormais le neuvième art. Et c’est pour vous prouver que cet art est tout aussi destiné aux adultes que je vous invite dans un monde à part, celui qui mêle les bulles, les dessins et les couleurs pour servir des histoires souvent lumineuses.

Si la balade vous tente, je vous invite à me suivre sur la page du blog du placard pour découvrir mes coup de cœur qu’ils soient récents ou un peu plus anciens et qui vous permettra peut-être, à votre tour, de faire de belles découvertes. wink

 Le blog du placard à bd